Intérêt de l’EME pour la quantification d’antidépresseurs tricycliques ?

Dans un article récent de Analytica Chimica Acta (725, 51-56), S.S.Hosseiny Davarani and al. proposent d’utiliser une EME (Extraction Electro-Membranaire) couplée à une GC-FID pour l’extraction et l’analyse dans l’eau et les liquides biologiques(plasma et urine) d’antidépresseurs tricycliques (TCADs), l’imipramine (10,11-dihydro-N,N-dimethyl-5H-dibenz[b,f]azepine-5-propanamine) et la clomipramine (3-chloro-10,11-dihydro-N,N-dimethyl-5Hdibenz[b,f]azepine-5-propanamine).

 

Dans la procédure EME, le transfert d’analytes dans le solvant d’extraction est réalisé par diffusion et électro-migration. L’extraction est forcée par une différence de potentiel appliquée entre une électrode plongée dans le SLM (« Supported Liquid Membrane ») et une électrode placée dans le solvant d’extraction. Les analytes chargés de la solution donneuse (l’échantillon) migrent à travers le SLM vers la solution accepteuse (solvant d’extraction).
L’EME a ici été optimisée pour la quantification des deux antidépresseurs.
La composition du SLM, le type de transporteur d’ions, le pH des solutions donneuses et accepteuses, la vitesse d’agitation, tension d’extraction, et le temps d’extraction ont été étudiés.

Les auteurs fournissent un tableau comparatif de plusieurs méthodes d’extraction pour le dosage des TCADs

Les LOD en détection MS et FID ne sont, bien sur, pas véritablement comparables.
On peut cependant comparer les résultats obtenus ici en EME-GC-FID et ceux publiés pour HF-LPME-HPLC-UV. Il ressort que ces deux méthodes sont identiques du point de vue des limites de détection, des facteurs d’enrichissement et de la linéarité. Par contre le volume d’échantillon et le temps d’extraction sont en faveur de la méthode EME. De notre point de vue cet avantage est trop limité pour justifier la mise en oeuvre d’un montage expérimental non commercial alors que les fibres creuses utilisées en HL-LPME sont facilement accessibles à un coût raisonnable (100 à 150€).
 

S.S.H. DAVARANI, A.M. NAJARIAN, S. NOJAVAN, M-A. TABATABAEI. (2012). Electromembrane extraction combined with gas chromatography for quantification of tricyclic antidepressants in human body fluids. Analytica Chimica Acta, 725, 51-56.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>