UHPLC – Mélange de solvants en élution isocratique : Eprouvette ou Pompe ?

A cette question basique chacun apporte une réponse plus ou moins subjective en fonction de son expérience, de sa pratique et de son équipement.
L’impact de la qualité et de la précision du mélange sur la reproductibilité des temps de rétention est bien connu mais les contraintes particulières de l’UHPLC (temps courts, faibles volumes…) redonnent de l’importance à  ce critère.
Dans une note technique très simple, Agilent Technologies a le mérite de proposer une série d’expériences sur la précision des temps de rétention en fonction des conditions de préparation de la phase mobile : pré-mélange ou mélange dynamique.

Ces expériences s’appuient sur une analyse de glucocorticoïdes en UHPLC. La phase mobile utilisée est un mélange d’eau et d’acétonitrile (30/70).
Expérience 1 : 6 runs consécutifs avec mélange dynamique.
Expérience 2 : 6 runs consécutifs avec pré-mélange.
Expérience 3 : 10 runs avec mélange dynamique utilisé sur plusieurs jours.
Expérience 4 : 10 runs avec 6 pré-mélanges préparés par une seule personne.
Expérience 5 : 3 runs avec 3 pré-mélanges préparés par trois personnes différentes.

L’écart type relatif des temps de rétention a été évalué pour chaque séquence.

 

Il apparait qu’à l’intérieur d’une même séquence, la phase mobile faite par pré-mélange, donne une précision des temps de rétention meilleure que celle préparée par mélange dynamique. Cela est d’autant plus marqué que le temps de rétention est long.

 

 

 

En revanche, les phases mobiles préparées par mélange dynamique donnent une meilleure précision sur plusieurs séquences, même réalisées sur plusieurs jours.
Dans ce dernier cas, l’écart type relatif de temps de rétention du dernier pic est d’environ 0.16% avec mélange dynamique et d’environ 0.89% avec pré-mélange.

 

Cette différence de précision est imputable aux variations sur la préparation des phases mobiles par pré-mélange.

 

 Source: A.G.HUESGEN. (2012). Agilent 1290 Infinity Quaternary Pump: Comparing premixed isocratic conditions with dynamically-mixed conditions. Agilent Technologies.

 

Une réflexion au sujet de « UHPLC – Mélange de solvants en élution isocratique : Eprouvette ou Pompe ? »

Répondre à Elba Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>