Spectrométrie d’Absorption Atomique Haute Résolution (SAA-HR)

instrument

Analytik-Jena, fabricant européen d’instruments de spectroscopie optique et d’analyseurs élémentaires propose un Spectromètre d’Absorption Atomique Haute Résolution (SAA-HR). L’originalité de cet instrument (ContrAA700) réside dans son système optique haute résolution (moins de 2 picomètres à 200nm) ayant fait l’objet d’un brevet de l’ISAS (Institut d’optique de Berlin).

schéma principe

Le banc optique est monté sur un châssis en métal usiné avec une très grande précision mécanique et positionné verticalement dans l’appareil. La performance obtenue s’appuie essentiellement sur un double monochromateur à réseau échelle avec une focale de 400 mm, couplé à une lampe xénon de 300w à spectre continu. Cette lampe est à haute pression [50  bars] et micro arc  très chaud [200µm et plus de 10 000°K].  Système Optique ContrAA700

C’est la combinaison et la qualité de ces deux éléments qui permet d’atteindre une si grande résolution avec un rapport supérieur à 1:145 000. Soit environ 1000 fois plus élevée que pour un Spectromètre à optique classique.Nouvelle image Avec cette technologie il n’est donc plus nécessaire d’utiliser des lampes à cathode creuse (mono ou multi-éléments) et il devient possible de faire l’analyse spectrale de chaque élément (comme en ICP optique) ou d’analyser l’ensemble des éléments sans limitation de lampe. La mesure instantanée du spectre par le détecteur CCD  apporte une correction de fond optimale et permet également l’analyse simultanée de plusieurs éléments adjacents.

Le ContrAA700 est configuré avec un tandem Flamme/Four et peut être équipé de passeurs automatiques d’échantillons liquides. Il faut également signaler la possibilité d’ajouter un passeur d’échantillons solides pour l’analyse en électrothermie ce qui permet de s’affranchir de toute préparation préalable.

La Spectrométrie Haute Résolution ouvre ainsi un nouveau champ dans les domaines d’applications de l’absorption atomique. Elle permet de répondre à des problématiques que seule l’ICP optique pouvait résoudre jusqu’à présent.

Une réflexion au sujet de « Spectrométrie d’Absorption Atomique Haute Résolution (SAA-HR) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>