Utilisation d’un plan d’expériences pour la mise au point d’analyses par SFC

Nous avons déjà présenté les résultats de travaux en SFC (Supercritical Fluid Chromatography) sur la recherche des substances apparentées du Misoprostol (post du 18 avril 2013). Ces résultats ont été obtenus à partir de plans d’expériences dont la mise en oeuvre est  détaillée dans cet article.

Jacques Goupy1, a beaucoup publié sur cette science de l’organisation des essais qu’il définit ainsi :
« le but de cette nouvelle science est l’optimisation du choix des essais et celui de leur enchaînement au cours de l’expérimentation. (…) ce but peut être atteint à condition que l’expérimentateur se conforme à une méthode rigoureuse et qu’il accepte d’abandonner certaines habitudes. Lorsqu’il aura apprécié la puissance et le bien-fondé de cette nouvelle technique, il en deviendra un adepte fervent et un chaud défenseur. »

Pour générer un plan d’expériences, il convient de définir des facteurs dont on étudiera au moins 2 niveaux (haut et bas). Le nombre et la nature des expériences à réaliser sont déterminés par construction matricielle et dépendent du nombre de facteurs et du nombre de niveaux retenus. Chaque expérience conduit à une ou plusieurs réponses à partir desquelles il est possible d’établir un modèle et donc de calculer les valeurs des facteurs pour lesquelles on obtient la (les) réponse (s) optimale (s).

Dans notre cas, les plans d’expériences sont construits en utilisant le logiciel Fusion™ de S-Matrix® initialement conçu pour la chromatographie liquide (HPLC/UHPLC) et les analyses sont conduites sur un système UPC2™ (Waters®).

.

Lire la suite

Colonnes sub 2 µm: poreuse ou core-shell ! (suite)

  

Comme suite à l’article du 13 juin 2012 dans lequel nous avions présenté les résultats de la comparaison d’une colonne core-shell Kinetex™ PFP 100 x 2.1 mm 1.7 µm (Phenomenex), et d’une colonne poreuse Acquity™ PFP 100 x 2.1 mm 1.8 µm (Waters) pour l’analyse UHPLC d’un échantillon d’oligosaccharide thérapeutique (C95H143N11O59S8Na8 – Mw = 2823 g/mol), nous avons étendu le test à 3 autres colonnes poreuses:

– Pinnacle™ PFP Propyl 100 x 2.1 mm 1.7 µm (Restek)
– Hypersil Gold™ PFP 100 x 2.1 mm 1.9 µm (Thermo)
– ACE Excel 2™ C18-PFP 100 x 2.1 mm 2.0 µm (AIT)

Les conditions d’analyses sont identiques pour toutes les colonnes, détection UV 244 nm, gradient d‘élution Méthanol/Tampon de 10 min.